Bienvenue!

Bonjour et bienvenue sur ce blog qui est un outil pour vous "aider à apprendre" le français. Vous trouverez ici contenus du cours, entraînements pour les examens et bien d'autres choses. A bientôt et bonne route sur ce blog !

Hola y bienvenido/as a este blog que es una herramienta para "ayudaros a aprender" en francés. Aquí encontraréis contenidos de clase, entrenamientos para los exámenes y muchas cosas más. ¡Hasta luego y buen viaje en este blog!

jeudi 8 mai 2014

Animatrice socioculturelle

Voici un lien vers la vidéo sur le métier d'animatrice socioculturelle étudiée en classe.

Sur le même site, il existe d'autres vidéos disponibles sur d'autres professions.

mardi 6 mai 2014

Que faire de nos déchets nucléaires?

Le cimetière des déchets nucléaires sera testé en 2025

Le Monde.fr | 06.05.2014

Assouplir le calendrier… pour mieux continuer. Telle est, en substance, la décision de l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra), maître d'ouvrage du projet de Centre industriel de stockage géologique (Cigéo). La demande d'autorisation de création de ce « cimetière nucléaire », initialement prévue en 2015, ne sera finalisée qu'en 2017. Et son exploitation, à partir de 2025, commencera par une « phase industrielle pilote » de cinq à dix ans. Une façon de donner du temps au temps, donc, mais sans dévier de cap, en dépit de l'opposition persistante des riverains et des anti-nucléaires qui dénoncent « un nouvel enfumage ». Le projet Cigéo vise à enterrer dans le sous-sol de la commune de Bure, entre la Meuse et la Haute-Marne, les 80 000 m3 de résidus à haute activité et à vie longue générés par le parc nucléaire français. Ces produits, issus du retraitement des combustibles usés, ne représentent que 3 % du volume total des déchets nucléaires, mais ils concentrent plus de 99 % de leur radioactivité et ils ne deviendront inoffensifs qu'au bout de centaines de milliers, voire, pour certains, de millions d'années. Un réseau de 15 km2 de galeries doit être creusé dans une couche d'argilite, à 500 mètres de profondeur, pour abriter quelque 240 000 colis radioactifs.

L'Andra a donc décidé de « poursuivre le projet Cigéo ». Mais, pour tenir compte des inquiétudes et de la « demande de progressivité » exprimés par le public, l'exploitation démarrera - toujours en 2025 - par « une phase de tests grandeur nature ». Ceux-ci seront menés successivement avec des colis factices (non radioactifs), puis avec un petit nombre de vrais colis, enfin avec des déchets à haute activité et à vie longue. Ce n'est qu'à l'issue de cette première phase que débutera « l'exploitation courante », prévue pour une durée de cent ans.

Il faudra toutefois au préalable le feu vert du gouvernement mais aussi et surtout, l'accord de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), nécessaire pour toute nouvelle installation nucléaire de base. Cet accord n'est aujourd'hui pas acquis. « L'ASN ne pourra prendre position sur un projet particulier qu'après que la démonstration de sa sûreté aura été apportée », a souligné son président, Pierre-Franck Chevet. En rééchelonnant son calendrier, l'Andra se donne en fait le temps de peaufiner son dossier technique.

Reste à savoir quel impact la future loi sur la transition énergétique, qui pourrait modifier la place faite à l'atome dans le futur mix électrique français – et de ce fait augmenter le volume des déchets nucléaires ultimes à gérer – aura sur ce projet. La nouvelle ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, Ségolène Royal, s'était déclarée en 2011 pour « l'abandon des projets de stockage en grande profondeur, en particulier sur le site de Bure. Nous réorienterons la recherche vers des solutions d'élimination et de retraitement ».

Il faudra aussi compter avec la mobilisation des associations locales et nationales qui, depuis des années, se battent contre la transformation du site de Bure en « décharge atomique ». La coordination Bure-Stop estime que « l'Andra fait semblant de ralentir le calendrier tout en ne changeant strictement rien au projet final : l'enfouissement à partir de 2025 ». Et de réitérer, à l'intention du Parlement qui, in fine, aura à trancher sur le Cigéo : « Le message citoyen est clair : non à l'enfouissement imposé. »


  Pierre Le Hir 

jeudi 10 avril 2014

Stromae

Voici les activités réalisées en classe sur l'excellent Stromae.

Biographie de Stromae


Remettez ces mots dans le texte:

chaussettes / fulgurante / pseudonyme / charts / ivre / puise / solo
supercherie / bacs / buzz / engouement


Né en 1985 à Bruxelles, Stromae alias Paul Van Haver est un auteur-compositeur-interprète belge d'origine rwandaise. Il ___________ son inspiration autant dans le hip-hop que dans la musique électronique.

En 2000, il choisit le ___________ Stromae, qui correspond à Maestro à l'envers.

À 18 ans, il forme le groupe "Suspicion" en compagnie de J.E.D.I., un autre rappeur. Ensemble, ils composent la chanson et le clip "Faut k’t’arrête le Rap". Après quoi, J.E.D.I. décide de quitter le duo, ce qui lance la carrière ___________ de Stromae. En 2005, l'artiste enchaîne les prestations. Il participera à la "Hip-Hop Family" ainsi qu'au "Juste Debout Benelux" en 2007.

En 2009, il sort le single "Alors On danse", qui rencontre un grand succès dans toute l'Europe, se classant notamment en tête des ___________ en France, Allemagne et Belgique.

Le 21 juin 2010 est disponible dans les ___________ "Cheese", un album coup de poing tout en couleur. Une fois encore, Stromae pose son style et s'affirme en créateur.

Stromae, dont l'ascension est ___________, figure parmi les dix lauréats des European Border Breakers Award (EBBA) 2011, qui récompensent les artistes et les nouveaux groupes européens dont le premier album international remporte un succès à l'étranger. Le 9 février 2011, il reçoit une Victoire dans la catégorie album de musiques électroniques/dance pour son album "Cheese" aux Victoires de la musique.

C'est en août 2013 que Stromae revient avec un deuxième album intitulé "Racine Carrée". Le chanteur crée alors un véritable ___________ autour de la chanson "Formidable" et de son clip (vu plus de 46 millions de fois via Internet) dans lequel il apparaît ___________ en pleine ville. Cette ___________ animée par le jeu d'acteur parfait de Stromae, fait naître un vif ___________ de la part du public pour l'artiste qui voit ses dates de tournées afficher complet en un temps record. Les titres "Papaoutai" dont le clip a été vu plus de 80 millions de fois en ligne, ou "Tous les mêmes" présents sur le même album, remportent également un franc succès.

Son apparence "dandy-bobo-urbain" unique, le pousse à créer sa propre collection de vêtements made in Europe. En vente à la fin de ses concerts, ses célèbres polos et ___________ font le bonheur des fans.

En 2014, le chanteur remporte la Victoire de l'artiste masculin de l'année, celle de l'album de chansons pour "Racine carrée" ainsi que celle du clip pour la chanson "Formidable".


                                                             Interview




C'est le premier disque de Stromae. Vrai ou faux?

Quelle est la particularité de ce disque?

Quel est le thème central de la chanson “Papaoutai”? Qu'est-ce qui caractérise cette chanson?

A qui les journalistes comparent-ils Stromae?

Quelle est la chanson qui l'a propulsé vers la popularité? Quelle est l'anecdote racontée en lien avec cette chanson?


Stroame va jouer au cinéma. Vrai ou faux? Pourquoi?



Tous les mêmes (Stromae)



Complétez les paroles de la chanson

Vous les hommes êtes tous les mêmes
_____________ mais cheap
Bande de _____________ infidèles
Si prévisibles, non je ne suis pas certaine, que tu m'mérites
Z'avez de la chance qu'on vous aime
Dis-moi "Merci"

Refrain: Rendez-vous, rendez-vous, rendez-vous au prochain règlement
Rendez-vous, rendez-vous, rendez-vous sûrement aux prochaines règles

Cette fois c'était la dernière
Tu peux croire que c'est qu'une crise
_____________ une dernière fois mon derrière
Il est à côté de mes valises
Tu diras au revoir à ta mère, elle qui t'idéalise
Tu ne vois même pas tout ce que tu perds
Avec une autre ce serait pire
Quoi toi aussi tu veux _____________ maintenant?
C'est le monde à l'envers!
Moi je le disais pour te faire _____________ seulement
Toi t'y pensais

Refrain

Facile à dire, je suis _____________
Et que j'aime trop les bla-bla-bla
Mais non non non, c'est important
Ce que t'appelles les _____________
Tu sais la vie c'est des enfants
Mais comme toujours c'est pas le bon moment
Ah oui pour les faire, là, tu es présent,
Mais pour les élever y aura des _____________
Lorsque je ne serai plus belle,
Ou du moins au naturel,
Arrête je sais que tu mens,
Il n'y a que Kate Moss qui est éternelle

_____________ ou bête, c'est jamais bon!
Bête ou belle, c'est jamais bon!
Belle ou moi, c'est jamais bon!
Moi ou elle, c'est jamais bon!

Refrain

Tous les mêmes, tous les mêmes,
Tous les mêmes et y'en a marre.

Voici la leçon associée à ce titre:


mercredi 26 mars 2014

Le Passé composé

Voici un petit dessin qui résume les principaux verbes qui fonctionnent avec l'auxiliaire "être" au passé composé.


Pour travailler le participe passé, voici un document récapitulatif:



Une liste plus complète de participes passés est disponible en cliquant sur ce lien.

vendredi 31 janvier 2014

Quinzaine de la BD

A l'occasion du mythique Salon de la BD d'Angoulême, nous vous proposons de participer au concours de la meilleure BD. Il s'agit de réaliser un travail "fait maison", une petite BD où vous allez inventer l'histoire et que vous allez réaliser vous-mêmes.

Pour la réalisation, trois possibilités s'offrent à vous:

1. Vous dessinez comme un Dieu: réalisez la BD vous-mêmes avec vos crayons, stylos, feutres, etc.

2. Vous ne dessinez pas très bien mais vous savez faire des photos: il est possible de travailler avec Comic Life. Attention, il est nécessaire de télécharger et d'installer le logiciel sur votre ordinateur en cliquant sur ce lien.

Voici une vidéo nous expliquant comment utiliser Comic Life:



3. Vous ne dessinez pas très bien et, tout comme votre professeur, vous êtes nul(le) en photo: il vous reste la solution Pixton. Voici le lien vers le site Internet. Il n'est pas nécessaire d'installer Pixton sur votre ordinateur. Le logiciel est accessible en ligne en version d'essai: il est donc seulement possible de réaliser une seule BD.

Voici une vidéo tutoriel pour utiliser Pixton:



Amusez-vous bien et n'oubliez pas que la meilleure BD sera (bien) récompensée!

Attention, nous vous proposons aussi un autre concours (individuel) de création de dialogues. Il s'agit de compléter les bulles de cette page:



Bonne chance et bonne quinzaine de la BD à toutes et à tous!

jeudi 30 janvier 2014

Langues régionales

Les députés votent la ratification de la charte des langues régionales
LE MONDE / 28.01.2014
            Entamé il y a plus de vingt ans, le processus n'a jamais eu autant de chances d'aboutir. La ratification de la charte européenne des langues régionales ou minoritaires, maintes fois repoussée, pourrait enfin devenir réalité en France.
Les députés ont voté mardi 28 janvier en faveur d'une modification de la Constitution permettant de ratifier le texte, par une large majorité de 361 voix contre 149, au-delà donc  de la majorité des trois cinquièmes. Si une proportion comparable se retrouve au Sénat, le seuil nécessaire pour modifier la Constitution par la voie du Congrès (réunion des deux chambres à Versailles) sera atteint.
Adoptée en 1992 et entrée en vigueur en 1998, cette charte qui vise à protéger les langues régionales et des minorités en Europe a déjà été ratifiée par la plupart des pays européens. La France, de par le poids de ses institutions jacobines, fait encore figure d'exception, mais François Hollande s'était engagé pendant la campagne à la faire rentrer dans le rang. Le 13 décembre 2013, le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a profité de la crise des « bonnets rouges » pour mettre en route cet engagement du candidat Hollande.
Si le rapporteur du texte, Jean-Jacques Urvoas (PS, Finistère), se félicite aujourd'hui de n'avoir « jamais été aussi près de ratifier la charte », il reconnaît : «Nous avons sédimenté les contraintes pour aboutir à une loi peu lisible. » Car les législateurs ont dû manœuvrer pour contourner l'obstacle mis au jour en 1999 par le Conseil constitutionnel, qui avait alors bloqué le processus ouvert par Lionel Jospin; les juges constitutionnels avaient estimé que cette charte « porte atteinte aux principes constitutionnels d'indivisibilité de la République ».
Il a donc fallu cette fois « sécuriser » la proposition de loi, en y ajoutant deux restrictions « visant à contourner la décision du Conseil constitutionnel », comme l'explique M. Urvoas. Soit, en d'autres termes, écrire dans la Constitution que l'application de la charte n'entre pas en conflit avec ladite Constitution… Un gymkhana juridique, qui pour les uns protège, mais pour d'autres, comme l'écologiste Paul Molac (Morbihan) « pourrait se retourner contre les langues régionales ».
Dans un courrier adressé aux députés, le président du comité français du Réseau européen pour l'égalité des langues, qui fédère les associations de défense des langues régionales, Tangui Louarn, abonde dans le même sens. Pour lui, ces formulations « ne feraient que renforcer dans la Constitution l'exclusivité du français dans la vie publique et sociale ».
« Ce n'est pas la Constitution qui est incompatible avec la charte européenne mais l'interprétation qu'en a donnée le Conseil constitutionnel », écrit-il encore, relayé par l'UMP Marc Le Fur (Côtes-d'Armor), favorable à une ratification au travers d'un texte simple et sans restriction. Pour lui, « la France doit sortir de sa singularité mais le texte de M. Urvoas est une impasse ». Président de la commission des lois, celui-ci devrait toutefois parvenir à convaincre une majorité d'élus de voter ce texte, à portée essentiellement symbolique.
« S'il ne change rien, alors pourquoi le voter ? », s'emporte Henri Guaino (UMP, Yvelines), vivement opposé au texte, qui est pour lui « une attaque directe et frontale contre le modèle républicain ». Reprenant l'avis du Conseil constitutionnel, l'élu considère ce texte comme « incompatible » avec la République car, « pour la première fois, la France reconnaîtrait des droits juridiques à des minorités », ce qui serait « la porte ouverte au communautarisme ».
S'il est adopté par les députés, le texte devra ensuite être voté dans les mêmes termes par le Sénat puis, proposition de loi constitutionnelle oblige, être adopté par référendum. Sauf si le gouvernement le reprend à son compte en le transformant en projet de loi, ce qui lui permettrait de le faire voter par les trois cinquièmes du Parlement réunis en Congrès. Telle serait en tout cas son intention, à en croire M. Urvoas, certain qu'un Congrès se tiendra avant 2017 et permettra, enfin, la ratification de la charte.


Hélène Bekmezian